Étude du jeu vidéo

Cette section de la bibliographie concerne l’étude du jeu vidéo. Il ne s’agit pas d’une bibliographie exhaustive, mais plutôt d’une bibliographie des textes que j’ai cités ici.

  • Fortin, Tony. 2004. « L’idéologie des jeux vidéo ». Dans Nicolas Santolaria et Laurent Trémel (dir.), Le grand jeu : débats autour de quelques avatars médiatiques , p. 45-73. Paris : PUF
  • Fortin, Tony et Laurent Trémel. 2005. « Les jeux de “Civilization” : une représentation du monde à interroger ». Dans Tony Fortin, Philippe Mora et Laurent Trémel (dir.), Les jeux vidéo : pratiques, contenus et enjeux sociaux , p. 123-167. Paris : L’Harmattan.
  • Hughes, Linda. 2006 (1983). « Beyond the rules of the game : why are rooie rules nice? ». Dans Katie Salen et Eric Zimmerman (dir.). The game design reader : a rules of play anthology, p. 504-516. Cambridge : MIT Press.
  • Juul, Jesper. 2005. Half-Real. Video Games Between Real Rules and Fictional Worlds. Cambridge : MIT Press. 233 p.
  • Perron, Bernard et Mark J.P. Wolf (dir.). 2o08. The Video Game Theory Reader 2. New York : Routledge. 430 p.
  • Perron, Bernard, Dominic Arsenault, Martin Picard et Carl Therrien. 2008. « Methodological questions in « interactive film studies » ». New Review of Film and Television Studies, vol. 6, no 3, p. 233-252.
  • Salen, Katie et Eric Zimmerman. 2004. Rules of Play : Game Design Fundamentals. Cambridge : MIT Press. 672 p.

Rejoindre la conversation

3 commentaires

  1. cher Monsieur,

    Connaissez-vous les travaux de l’OMNSH ?
    Ce n’est pas faire un brin de pub que d’en parler ; en France, c’est devenu la référence pour les travaux en SHS.

    Au plaisir de discuter,
    D.MU

  2. Je suis déjà tombé sur le site qui est en effet très intéressant et qu’il serait pertinent d’ajouter dans mon annuaire. J’aime bien l’idée qu’il y ait plusieurs disciplines très variées qui y soient intégrées, ça montre que plusieurs champs d’études peuvent se pencher sur le même objet. Je ne saurais où classer mon approche, probablement quelque part entre « esthétique » et « communication » (les disciplines sont un peu différentes au Québec), mais il est justement très intéressant de pouvoir dialoguer avec d’autres manières de fonctionner.

    Merci!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire