Hiphopfranco et moi (2004-2008)

Je confirme ici ce que j’avais déjà annoncé sur le forum, je quitte mon poste de « Directeur éditorial » pour le site Hiphopfranco.com, après avoir été responsable des articles durant 3 ans. Je veux ici expliquer quelques raisons qui m’ont poussé à prendre cette décision et résumer un peu ce que j’ai fait dans l’ensemble pour le site.

Entre Hip Hop Réseau et Hiphopfranco

Au départ, je possédais moi-même un site sur le hip-hop, Hip Hop Réseau, que j’ai eu entre 2000 et 2004. Essentiellement, j’y plaçais de temps en temps de courtes critiques et je voulais aussi permettre à des artistes de faire la promotion de leur musique. Le site Hiphopfranco existait depuis 2002, j’y étais visiteur, mais c’était plus un forum qu’autre chose. Le webmaster, Sinis, a voulu créer une équipe pour créer du contenu autour, et j’ai donc décidé de cesser les activités de mon site peu visité pour joindre le plus gros site, pour avoir une certaine visibilité. Ça ne changeait pas grand-chose au travail que je mettrais, mais j’aurais un plus grand lectorat.

Point à soulever: plus grand lectorat signifie avoir un certain mandat d’offrir de la qualité et une bonne rigueur, tant dans l’article que pour la fréquence de publication – car plusieurs lecteurs ont des attentes qu’on ne veut pas décevoir. J’ai donc amélioré cet aspect de mes articles, me donnant un devoir de pertinence qui m’a suivi et qui m’a servi je crois dans tout ce que je fais aujourd’hui.

Critiques, et plus

Au départ, donc, mon travail était strictement relié aux critiques. Hiphopfranco a eu une émission sur la défunte webTV de Broadbeat.ca, qui a duré deux saisons, et j’ai été co-animateur en automne 2004 avec SnapVirus, pour une durée de cinq émissions d’une heure. J’ai fait la réalisation et le montage de quatre de ces cinq émissions, hebdomadaires.

La formule fonctionnait davantage lors de la première saison, avec Sinis & Koriass comme animateurs. On a cessé l’émission je crois au moment où il y a eu un conflit d’ordre personnel entre Sinis & SnapVirus. Par contre, les entrevues et performances filmées ont vraiment attiré un bon public, une formule que j’ai voulu répéter directement sur le site. J’ai donc eu l’occasion de réaliser une quinzaine d’entrevues vidéos pour le site.

Avec mes articles, j’ai été à certains moments l’un des seuls à mettre le site à jour. Avec le travail investit, c’est un sentiment d’appartenance que j’ai développé envers le site. Au dernier moment où je l’ai calculé, j’avais écrit 153 articles, soit 63% des articles du site.

Beaucoup de travail est aussi nécessaire pour le P.R., pour le « networking », etc., ce pourquoi notamment Myspace avait pu être utile. Mais, la plupart du travail est dans le déplacement dans les shows, ce que j’ai souvent fait et souvent en étant le seul représentant du site. J’ai aussi passé à l’émission Trinité Radio, diffusée à Choq.fm.

Le commencement de mon blogue

Au moment où j’ai commencé ce blogue, mes interventions étaient bien davantage ciblées vers le hip-hop, tel que le témoigne le premier mois où j’ai écris ici. J’ai cependant pris l’occasion de mélanger mes deux principaux intérêts, de sorte de faire « Hip Hop / Cinéma », la dualité de mon blogue au départ. Aujourd’hui, j’ai aussi une certaine déception envers le milieu hip-hop québécois, qui propose des solutions de plus en plus liées à une manière de commercialiser la musique, plutôt que d’expérimenter les possibilités artistiques. Enfin, en outre, je n’ai strictement aucun avantage à continuer à faire un travail bénévole qui s’inscrit davantage dans la promotion que de la réflexion, si je n’en retire pas un profit monétaire, et que je n’en retire plus un profit intellectuel. Je passe donc à autre chose.

Dernière modification : 21 novembre 2008.

  • 2 réponses sur “Hiphopfranco et moi (2004-2008)”

    1. En effet, j’avais l’air assez précis!

      Je fais référence à ma maîtrise. Je suis dans la préparation de mon projet de recherche, pas tant qu’il soit pressant en tant que tel, mais il est précieux d’avoir un projet concis et précis pour faire des demandes de bourses en automne.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *