Je viens de découvrir DOSBox, un logiciel qui permet d’émuler une session DOS, qui n’existe plus dans les systèmes d’exploitation de Microsoft après Windows XP. En tant que tel, cela permet de charger des vieux jeux qui ne fonctionnent plus aussi bien ou plus du tout avec Windows XP. Ça fait du bien de voir que ces jeux sont encore accessibles, échappant à l’éphémère auquel on aurait pu les croire condamnés. Bien sûr, le contexte de réception est différent – un peu comme avec l’émulateur de consoles -, et c’est l’observation générale que je retiens de mon expérience jusqu’à présent. Le fonctionnement général est expliqué dans un Wiki, c’est dans l’ensemble assez simple.

Warcraft II: Tides of Darkness

Le jeu au passé et le regard rétrospectif

J’ai bien l’impression que de rejouer à de vieux jeux est une manière de nous distancier de notre expérience des jeux actuels. Où avons-nous acquis nos automatismes de Warcraft III? Avec Warcraft et Warcraft II, bien sûr. Ces automatismes jusqu’à un certain point jouent contre nous une fois qu’on revient au premier jeu.

Exemple: dans War1, on ne peut cliquer sur le bouton de droite pour donner des ordres à nos unités; dans War2, on ne peut double-cliquer sur une unité pour sélectionner les autres du même type, ni cliquer sur le sol pour que nos unités attaquent tout jusqu’à cet endroit. Ça nous fait comprendre à quel point les mécanismes de jeux deviennent des habitudes, et aussi comment chaque jeu ne part pas de rien, mais bien des habitudes qu’il croit que ses joueurs cibles ont acquis des jeux précédents.

Publié par Simon Dor

Simon Dor est professeur en études vidéoludiques à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2016), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire