« Illusion, idéalisation, gratification. L’immersion dans les univers de fiction à l’ère du jeu vidéo », thèse de Carl Therrien

Carl Therrien, mon collègue du groupe de recherche Ludiciné, soutiendra sa thèse de doctorat en études cinématographiques jeudi prochain, le 26 mai, à 13h au local J-4225 du Pavillon Judith-Jasmin de l’UQÀM.

Sa thèse s’intitule « Illusion, idéalisation, gratification. L’immersion dans les univers de fiction à l’ère du jeu vidéo ». J’irai assister à sa soutenance avec plaisir, pour un peu mieux connaître ce sur quoi ses recherches des dernières années ont porté. Je suis très curieux de connaître le résultat de ses travaux sur le concept d’immersion.

C’est, comme la plupart des soutenances de doctorat sinon toutes, ouvert à tous!

Publié par Simon Dor

Simon Dor est professeur en études vidéoludiques à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2016), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire