J’apprenais récemment qu’il y avait un mod de Crusader Kings II qui nous permettait de jouer dans l’univers des Elder Scrolls, soit le monde où se déroule Oblivion (2006) et plus récemment Skyrim (2012).

Royaumes de jure dans Elder Kings (Source).
Royaumes de jure dans Elder Kings (Source).

J’adore les mods, mais évidemment, ça ajoute des éléments à maîtriser à des jeux qui souvent sont déjà très longs à maîtriser en soi. L’autre problème, c’est que puisque ce sont des mods créés par des fans, ils ont souvent moins de ressources à consacrer au jeu, et probablement que l’une de leur dernière priorité est l’équilibre des choix de personnages. Bien que j’aie réussi à réclamer un comté voisin, j’ai été rapidement envahi par le roi de Nibenay. Peut-être par contre que cette difficulté était présente dans Crusader Kings II, mais comme j’avais pris un personnage relativement sécuritaire dans un tutoriel contrôlé, je vivais moins la différence entre chacun des personnages de départ.

Autour de Stonewastes (Source).
Autour de Stonewastes (Source).

Aussi, peut-être qu’ayant choisi un personnage et un territoire mineurs (Stonewastes), j’ai un entourage très restreint, mais il semble y avoir beaucoup moins de personnages que dans l’original. Par exemple, en commençant, je n’avais aucun Chancellor ni Court Priest et n’avais aucun aspirant à ces postes. Autrement dit, je devais attendre d’avoir plus de nobles à ma cour pour pouvoir remplir ces charges.

Cela dit, la simple atmosphère des Elder Scrolls dans le système de Crusader Kings est suffisant pour rendre ce mod singulier et intéressant à explorer. J’espère qu’à y jouer plus longtemps, je pourrai dire que c’est véritablement une réussite.

Publié par Simon Dor

Simon Dor est professeur en études vidéoludiques à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2015), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire