Final Fantasy XV (Square Enix, 2016)

Je viens de commencer à jouer à Final Fantasy XV (Square Enix, 2016). Déjà, j’avoue trouver très intéressant le système de combat en temps réel. Je ne sais pas trop si ça tiendra la route lorsque les habiletés se multiplieront ou si ça deviendra lassant, mais ça me semble une promesse à suivre.

Par contre, me mettre à pêcher, cuisiner et prendre des photos, je passerai peut-être mon tour rapidement. Le « boys club » et la représentation de la femme à travers le personnage de Cindy que plusieurs incluant moi ont cru être une Cid féminine reste une grosse déception.

C’est aussi le premier jeu que je diffuse par Twitch sur ma nouvelle PS4. L’univers des consoles a changé très rapidement en quelques années et je m’ennuyais du contrôle de la manette même si je suis fondamentalement un amateur de souris/clavier.

À propos de Simon Dor

Simon Dor est professeur invité en études du jeu vidéo à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et responsable du centre de Montréal depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2016), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *