Je n’ai pas eu beaucoup l’occasion de jouer durant le mois d’octobre; j’essaierai de me rattraper un peu d’ici la fin du mois de novembre, mais la session est chargée. Voici quelques commentaires en rafale sur quelques jeux dans les deux derniers mois.

Duelyst (source).

Duelyst

J’aime bien le mélange entre jeu de cartes à échanger (trading card games, ou TCG) et les combats plus tactiques que propose Duelyst (Counterplay Games, 2016). En gros, on choisit l’une des cinq factions du jeu et on doit créer un deck avec des cartes de son type ou des cartes neutres. On joue ensuite des parties assez rapides où on doit éliminer le leader de l’adversaire en utilisant des sorts ou en conjurant des créatures que l’on déplace sur une grille de combat. Comme la plupart des jeux de cartes de ce type, ce que j’aime le moins est la courbe d’apprentissage, puisqu’il faut apprendre les agencements entre ses propres cartes et apprendre ceux d’adversaires potentiels. Un peu trop de surprise à mon goût, quoique je dois avouer que les défis que le jeu propose sous forme de scénarios aident vraiment à comprendre les combos entre habiletés.

Uncharted 4

Je poursuis mes aventures palpitantes dans Uncharted 4: A Thief’s End (Naughty Dog, 2016). J’avais envie de m’investir dans un jeu narratif sur une relative longue période de temps et je pense que la série Uncharted propose quelque chose d’intéressant. Cela dit, l’histoire est particulièrement peu crédible! Ça me semble une caractéristique de la série, mais c’est à un niveau assez étonnant dans celui-ci. Je vois peu de flexibilité en ce qui a trait aux actions à entreprendre (tirer ces ennemis, sauter sur cette falaise, lancer cette corde à cet endroit, etc.), mais je ne sais pas pourquoi, j’ai quand même envie de le terminer.

Zonitron Productions

En voulant amenuiser ma liste de « jeux à jouer » et en priorisant les jeux les plus petits en termes d’espace disque, je suis tombé sur trois jeux de Zonitron Productions, Absconding ZatworBreak Into Zatwor et Brilliant Bob, qui, suivant Polygon, sont des « faux jeux » qui ont exploité une faille de Steam pour exploiter le système de cartes à collectionner. Pour avoir joué un total de huit minutes à ces trois jeux, la qualité est en effet tout à fait absente de ceux-ci et je n’y ai vu aucun intérêt. Je ne me souviens plus d’où je les ai eus, mais je ne les ai certainement pas payé (probablement un bonus avec un Humble Bundle). Ils ont par ailleurs été bannis de Steam depuis.

Sans commentaires

J’ai regardé quelques minutes ces jeux, et les ai enlevés pour tout de suite de ma liste. Je pourrais ajouter un petit commentaire mais je préfère publier cet article sans m’en encombrer pour l’instant, non pas qu’ils soient nécessairement mauvais mais par manque de temps. On verra pour la suite. N’hésitez pas à commenter si vous y avez joué plus que moi!

  • BeatBlasters III
  • Bionic Dues
  • Talisman: Prologue
  • Treasure Adventure Game

Publié par Simon Dor

Simon Dor est professeur en études vidéoludiques à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2016), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire