Mulholland Drive et la temporalité

Je viens de faire une « réédition » en quelque sorte d’un texte que j’ai écrit pour le cours Langage cinématographique (HAR1055-10) en automne 2004, durant mon certificat en Scénarisation cinématographique à l’UQÀM. Bon, y’a des gens qui vont essayer de copier, mais d’une certaine façon, maintenant qu’il est sur Internet, ça protège, puisqu’on va pouvoir le […]