Design orienté vers l’utilisateur (DJV1322)

J’ai la chance cette session-ci de pouvoir donner le cours Design orienté vers l’utilisateur (DJV1322) avec la collaboration de mon collègue Danny Godin. Bien que j’aie pu donner un cours avec une dimension pratique à la dernière session, j’ai pris l’occasion de ce cours pour mieux explorer la question du design, notamment en l’opposant avec l’idée d’art.

H.R. Jauss sur le spécialiste de l’art

Je regroupe mes notes sur ma lecture du livre Pour une esthétique de la réception d’Hans Robert Jauss. Habituellement, je regroupe mes notes plus rapidement mais ça fait déjà quelques années que j’ai terminé celui-là.

Je tombe sur cette citation qui me frappe:

Si l’on voulait ramener à sa plus simple expression ce rôle que nous jouons aux yeux des autres, il faudrait dire ceci: le spécialiste de l’art vit parmi ses contemporains comme le faux bourdon dans la ruche: ce dont tous les autres, les membres respectables de la société, ceux qui travaillent sérieusement, ne peuvent jouir que pendant leurs loisirs, il lui est accordé d’en faire son occupation principale, et il est de surcroît payé pour cela (p. 136).

Jauss, Hans Robert. 1978. Pour une esthétique de la réception. Paris: Gallimard.

Image tirée de Priceminister

Points de vue et jugements de valeur dans une analyse

Dans la lignée de mes autres considérations suite à la lecture de travaux, je parlerai aujourd’hui de la notion de points de vue ou de jugements de valeur. C’est une chose qui est extrêmement difficile à expliquer et à généraliser, car j’ai l’impression que les chercheurs ne sont pas tout à fait d’accord à ce propos. Bref, je vous expose une manière qui, pour moi, permet de s’assurer qu’un texte écrit en reste neutre quant à son objet d’études et ce, même si l’objet en question est explicitement considéré comme quelque chose ayant une plus grande valeur à nos yeux.

La « valeur ajoutée » au banal de la vie des artistes

J’aime bien commenter des citations que je prends de textes que je lis pour des cours, bien que je n’en propose pas nécessairement une réflexion exhaustive. Dans son texte « La star et le prisonnier. Les dispositifs d’auto-surveillance et de spectacularisation de soi sur Internet », Olivier Asselin fait une analyse des sites où un individu présente …

Wittgenstein et l’utilité des jeux de langage

J’ai découvert cette session-ci le philosophe Wittgenstein, par le biais de mon cours de Philosophie de l’art. Le texte qui était à l’étude pour le travail final (Cometti, 2004) faisait référence au concept des « jeux de langage » de Wittgenstein. Le principe est simple en fait. Cometti tente de définir l’art, en confrontant des définitions. À …

Kant et la finalité formelle objective

J’étais en train de lire « Analytique du beau » de Kant, quand un extrait m’a en quelque sorte « expliqué » clairement ce qui m’agaçait dans l’établissement de prix de « l’Académie » (Oscars, Jutras, Génies, Césars, …). Kant parle en quelque sorte – à propos de la perfection – de l’idée d’une fin à une chose, et qu’on ne juge pas les choses en fonction d’une fin.