Le visible de Lyotard dans Final Fantasy VII

Cette semaine, j’ai cru bon explorer les concepts de lisibilité et de visibilité de l’image selon le philosophe Jean-François Lyotard. Des concepts complexes, ambitieux à décrire en détails, mais je crois en avoir résumé suffisamment les grandes lignes pour faire comprendre un point important sur l’immersion dans les jeux vidéo: l’image vidéoludique est plus souvent …

Le réconfort, l’œuvre d’art et la justification

Tant de choses pertinentes sont écrites dans le dernier article de Paule Mackrous. Différentes choses que j’aurais voulu écrire et que je n’avais jamais vues regroupées dans un même texte. Sur les démarches artistiques, d’abord. C’est-à-dire, sur l’idée que les démarches artistiques sont plus ou moins pertinentes pour expliquer une œuvre d’art, pour en expliquer l’expérience esthétique.

La « valeur ajoutée » au banal de la vie des artistes

J’aime bien commenter des citations que je prends de textes que je lis pour des cours, bien que je n’en propose pas nécessairement une réflexion exhaustive. Dans son texte « La star et le prisonnier. Les dispositifs d’auto-surveillance et de spectacularisation de soi sur Internet », Olivier Asselin fait une analyse des sites où un individu présente …

Kant et la finalité formelle objective

J’étais en train de lire « Analytique du beau » de Kant, quand un extrait m’a en quelque sorte « expliqué » clairement ce qui m’agaçait dans l’établissement de prix de « l’Académie » (Oscars, Jutras, Génies, Césars, …). Kant parle en quelque sorte – à propos de la perfection – de l’idée d’une fin à une chose, et qu’on ne juge pas les choses en fonction d’une fin.