La difficulté du blogue dans le contexte académique

Je paraphrase l’expression de Michelle Blanc à propos du blogue dans un contexte d’affaires, alors qu’il y a déjà plusieurs mois (probablement depuis la pause que j’ai prise cet été) que je veux réfléchir à quelques particularités du blogue dans le contexte académique. Des sites comme Academia.edu existent pour créer une relation de type « réseaux sociaux » avec des universitaires, mais le blogue me semble être plus difficile parce qu’il apparaît comme un oxymore en soi vis-à-vis du travail académique en général. Son format souvent de type « chronique » laisse croire qu’il pourrait ou devrait être soutenu et complet, mais ses publications habituellement rapides et plus ou moins rythmées ne concordent pas avec les objectifs de recherche.