Design orienté vers l’utilisateur (DJV1322)

J’ai la chance cette session-ci de pouvoir donner le cours Design orienté vers l’utilisateur (DJV1322) avec la collaboration de mon collègue Danny Godin. Bien que j’aie pu donner un cours avec une dimension pratique à la dernière session, j’ai pris l’occasion de ce cours pour mieux explorer la question du design, notamment en l’opposant avec l’idée d’art.

Le réconfort, l’œuvre d’art et la justification

Tant de choses pertinentes sont écrites dans le dernier article de Paule Mackrous. Différentes choses que j’aurais voulu écrire et que je n’avais jamais vues regroupées dans un même texte. Sur les démarches artistiques, d’abord. C’est-à-dire, sur l’idée que les démarches artistiques sont plus ou moins pertinentes pour expliquer une œuvre d’art, pour en expliquer l’expérience esthétique.

Code de déontologie des blogueurs : afficher son allégeance

Suivant l’hyperlien proposé par Michelle Blanc, je vous invite à aller prendre connaissance d’une discussion autour de la différence entre le journalisme et les blogues, par rapport notamment à la conformité à un code de déontologie. Je n’ai pas beaucoup le temps de commenter, vous m’en excuserez, mais j’y vais d’une citation trouvée dans l’article …

La temporalité et la réflexion sur la mort dans Toto le héros de Jaco Van Dormael

4 ans après sa rédaction, j’ai plusieurs réserves sur mon texte sur la temporalité dans Toto le héros de Jaco Van Dormael. En voici une claire et nette: Puisqu’il possède des éléments irréalistes et plus ou moins incohérents, que nous verrons particulièrement par la temporalité des séquences et de la narration, qu’est-ce que le réalisateur, …

Leçon de cinéma : reproche à l’expression elle-même comme au type de contenu

Je déteste l’expression « leçon de cinéma », encore moins « classe de maître » (« master class » en anglais). Je n’ai jamais assisté à une telle activité. Elle consiste globalement, selon ce que j’en sais, à une rencontre avec un cinéaste, qui parle de la manière dont il fait ses films. Rien de personnel envers Arnaud Desplechin, dont je …