Rejouer le récit dans différentes adaptations ludiques de l’univers de J.R.R. Tolkien

Je viens de voir que le dernier numéro de la revue Sciences du jeu, intitulé « Jeux traditionnels et jeux numériques : filiations, croisements, recompositions », vient de paraître. J’y signe un texte intitulé « Rejouer le récit dans différentes adaptations ludiques de l’univers de J.R.R. Tolkien ». Je montre de quelles manières les jeux vidéo et les jeux traditionnels …

The Fellowship of the Ring et le sindarin

Je suis intéressé depuis un certain temps à la question de la coprésence de différentes langues dans une même oeuvre, notamment depuis que j’ai co-dirigé un numéro de Kinephanos avec Guillaume Roux-Girard sur le sujet. L’un des exemples que nous avions donné pour illustrer une des fonctions d’une deuxième langue dans une oeuvre était le sindarin …

Expressive games, adaptations ludiques et forum doctoral

Vous m’excuserez d’être peu présent ces temps-ci. Bloguer sur mes cours ou sur mes recherches demande malgré tout du temps, ce que je n’ai eu qu’en petites quantités dans ces derniers mois. Je compte dans le meilleur des mondes me reprendre malgré tout et synthétiser certaines idées que j’ai développées en donnant mon cours Analyse …

The Hobbit: The Desolation of Smaug sur Le Quatre trois

Un extrait de la critique de The Hobbit: The Desolation of Smaug (Peter Jackson, 2013) de Caroline Savard sur Le Quatre trois. C’est inévitable, Le Hobbit fera d’énormes recettes au box-office. C’est justement ce qui est regrettable, car les studios y voient la preuve qu’ils peuvent s’emparer d’une œuvre classique et en faire absolument n’importe quoi tout en parvenant …

Le cinéma numérique et les stratégies de représentation du champ de bataille

Je donnais hier une conférence intitulée « Le cinéma numérique et les stratégies de représentation du champ de bataille » dans le cadre du colloque La magie des effets spéciaux. Cinéma, technologies, réception à la Cinémathèque québécoise. Mon exemple principal était la séquence d’Helm’s Deep dans The Lord of the Rings: The Two Towers (Peter Jackson, 2002).

Game of Thrones

Ça faisait longtemps que je souhaitais voir Game of Thrones (HBO, 2011-), série télé adaptée de A Song of Ice and Fire de George R.R. Martin. J’ai tendance à être un peu intense sur un certain nombre de choses, et Game of Thrones en fut l’une: j’ai visionné les trois saisons en dix jours. C’est probablement la meilleure série télé que je n’ai jamais vue.