Parenthèse pour 2012

Je crois avoir enfin trouvé le titre de mon blogue, très simple mais relativement efficace je pense. Du moins, j’y ai pensé depuis quelques mois et ne vois pas de raison de ne pas l’essayer au moins pour quelque temps.

Définir ce qu’on veut dire pour réfléchir sans la contrainte

Une discussion avec un ami me mène à certaines réflexions, sur des aspects que je prends souvent pour acquis mais qui peuvent être intéressants à faire resurgir. Étudiant en génie, sa question porte sur une préoccupation qui me semble fréquente chez les adeptes de « sciences exactes ». Je lui parle de ce que j’entends par narration, …

Le texte transcende-t-il l’idéologie qu’il laisse transparaître?

En d’autres mots: est-ce possible de ne pas considérer l’idéologie explicite d’un auteur – que celle-ci transparaisse dans le texte ou non – en lisant son œuvre? Par exemple, j’ai de la difficulté à ne pas grincer des dents chaque fois que j’entends le nom de Céline. J’essaie aussi de ne pas juger trop rapidement …