Game of Thrones

Ça faisait longtemps que je souhaitais voir Game of Thrones (HBO, 2011-), série télé adaptée de A Song of Ice and Fire de George R.R. Martin. J’ai tendance à être un peu intense sur un certain nombre de choses, et Game of Thrones en fut l’une: j’ai visionné les trois saisons en dix jours. C’est probablement la meilleure série télé que je n’ai jamais vue.

Appel de communications – Colloque Télé en séries

Je viens de tomber sur un appel de communications pour un colloque intitulé Télé en séries, qui s’intéresse aux séries télé de fiction depuis 2000. Comme je l’ai déjà dit ailleurs, je me réjouis qu’on étudie de plus en plus la télévision à l’université. Extrait de l’appel: Si la série télé partage avec le cinéma sa …

Recherche sur Le coeur a ses raisons

Une de mes amies, Gabrielle Trépanier-Jobin, recherche pour son projet de doctorat des personnes de 18 ans et plus qui accepteraient de visionner (ou de re-visionner) la première saison de la série Le coeur a ses raisons (Marc Brunet, 2005-2007) au cours des prochains trois mois, puis de répondre à des questions liées à ce visionnage par une entrevue téléphonique d’environ 30 minutes.

Grey’s Anatomy: quand l’efficacité prime sur la subtilité

Une chose intéressante à constater avec cette série américaine est qu’elle a la particularité d’avoir une morale fixe et claire pour chaque épisode. La voix off – la plupart du temps celle du personnage de Meredith – se charge de nous faire entendre cette morale soit dès le début, soit dans le monologue de la …

Intertextualité inconsciente: Les Simpson et Hitchcock

Souvent, on critique le principe d’intertextualité en disant que l’auteur n’est pas si connaisseur, et n’a pas nécessairement voulu citer tel film. On dit souvent que la référence n’est pas explicite, donc difficilement prouvable. Les Simpson ont utilisé la « citation » à profusion, et même si l’exemple que je voulais donner est relativement explicite, je m’en …