Trois conceptions de la triche dans un jeu vidéo

J’ai travaillé sur la triche lorsque je participais aux séminaires d’HomoLudens en 2009, qui ont abouti à un colloque à l’ACFAS et une publication aux PUQ. Mais nos réflexions ont été extrêmement redevables du travail de recherche de Mia Consalvo, qui a fait paraître en 2007 un livre sur les tricheurs en jeu vidéo. Dans mon …

Ogre Battle 64: Person of Lordly Caliber et l’exploration du système de jeu

J’ai commencé il y a quelques jours Ogre Battle 64: Person of Lordly Caliber (Quest, 1999) sur un émulateur de Nintendo 64. L’émulation avec Project64 n’est pas parfaite, certaines des couches (souvent celle de fond) ne s’affichant pas correctement ou pas du tout, surtout dans les combats et les cinématiques. Je voulais quand même avoir au …

The Legend of Zelda, le walkthrough et la difficulté d’origine

Il y a souvent plusieurs moyens de jouer à un jeu vidéo qui a un certain âge, que ce soit à cause d’éventuelles rééditions, d’adaptations, de remakes ou de l’émulation. The Legend of Zelda (Nintendo, 1986), par exemple, est sorti sur la NES, mais a été réédité sur GameCube au sein de The Legend of Zelda: Collector’s Edition (Nintendo, 2003).

Quelques observations dans deux walkthroughs de Final Fantasy

Je n’ai pas encore terminé Final Fantasy sur iPod. Je suis déçu de certains aspects, notamment que je suis à peu près certain qu’il est plus facile que l’original, ce qui ne devrait pas m’étonner, considérant ce qui avait déjà été fait avec la version SNES de Final Fantasy IV pour sa localisation en Amérique du Nord en 1991. Reste que c’est vrai que souvent, les « vieux » jeux étaient beaucoup plus difficiles que les jeux actuels, pour que les terminer prenne plus de temps et qu’on en ait plus pour son argent.