Le hip-hop, c’t’un Lifestyle

Comme tous les gens « à la mode », j’ai récemment déballé la pochette de l’album Deluxxx d’Atach Tatuq; ça s’est passé sur une rame de métro, alors qu’il n’y avait pas beaucoup de monde, et j’y ai échappé le condom de marque « Lifestyles » qui s’y trouvait. Cocasse situation, j’ai trouvé étrange une telle association, en me disant que ça ne ferait jamais vendre des condoms.

Pourtant, j’espère aujourd’hui que plus de gens achèteront des condoms Lifestyles plus que tout autre marque; je vais moi-même changer mes habitudes et acheter leurs condoms.

Comme le rap québécois ne marche pas beaucoup ces temps-ci, la publicité est un bon moyen pour se faire un peu d’argent via l’art (un des seuls, surtout si on fait partie d’une organisation qui ne vend pas d’albums, mais c’est une autre histoire). L’affaire, c’est que je suis persuadé que personne ne s’est complètement laissé influencer par une publicité aussi explicite et directe.

Mais je vous invite cordialement à vous rendre à la pharmacie la plus proche et à aller acheter une boîte de condoms Lifestyles . Le but n’est pas d’être vendus, de perdre son intégrité : si leurs ventes marchent, nécessairement, ils vont pouvoir associer ça à un bon marketing, dont l’album Deluxxx faisait peut-être partie. De cette façon, on va pouvoir montrer que la publicité dans les pochettes de CD peut rapporter une certaine somme d’argent, et que nous sommes tous « influencés » par cette visibilité et accessibilité du produit.

Évidemment, ce genre d’actions ne sert pas à grand-chose pour une personne seule, mais c’est en encourageant les compagnies à investir dans le hip-hop que nous pourrons un jour le faire vivre; il faut qu’on montre qu’une publicité intégrée à un disque ou un show peut permettre d’augmenter le chiffre d’affaires d’une compagnie. L’exemple de Lifestyles m’est venu à l’esprit, mais toute forme d’association commerciale avec du rap que vous jugez intéressant devrait être encouragée, permettant ainsi d’investir plus d’argent dans le hip-hop et de s’assurer que notre contenu musical reste fort.

Surtout qu’une marque de condoms ou une autre, ça n’a pas beaucoup d’importance.

Publié par Katana

Les articles signés "Katana" ont été parus à l'origine sur Hiphopfranco.com à l'époque où j'y écrivais des critiques d'albums. Ils ont été republiés progressivement ici depuis la disparition du site pour en conserver des archives.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire