Menu Fermer

Projets dirigés & Études cinématographiques

Pendant que j’y suis, je voulais faire un commentaire à propos du cours Projets dirigés, dans mon programme Études cinématographiques à l’ Université de Montréal.  En temps normal, ce cours a des préalables, qui sont des cours techniques de cinéma, par exemple, Esthétique du son ou Pratique cinématographique, puisque ce cours est, la plupart du temps, le dernier cours pratique de cinéma, donc, celui où les gens font le film de leur bacc.  Par contre, selon ce que j’avais lu, on pouvait aussi soumettre un projet de type théorique, par exemple, une recherche historique dans le domaine cinématographique.  Toujours selon cette même source, un tel projet n’aurait pas l’obligation préalable de certains cours pratiques.

Revenons au début de mon cheminement à l’Université de Montréal.  En janvier 2005, je commençais ma deuxième session dans un certificat en Scénarisation cinématographique, à l’UQÀM.  Mon idée était de faire ce certificat, et une majeure à l’UdeM, dans le but de compiler les deux et d’obtenir mon bacc.  Cependant, un baccalauréat ouvrait ses portes au moment où j’allais m’inscrire au majeur; 4 ans de premier cycle était beaucoup, mais quand même à ma portée.  Le problème, c’est que l’UdeM n’accepte pas l’admission des gens qui ont déjà des études universitaires après le 15 janvier… elle oublie simplement de le dire aux étudiants des autres établissements universitaires.  Ce qui fait que je n’ai pu m’inscrire au bacc.  La majeure m’a accepté plus tard, après que les demandes du 1er mars habituel furent complétées et qu’il restait de la place.  J’ai donc fait 30 crédits en 1 an, mais sans pouvoir faire les cours pratiques, réservés au étudiants du bacc; de plus, chaque cours pratique a comme préalable les cours pratiques de l’année précédente, sur trois ans.  Donc, dans la situation actuelle, j’ai un problème: je ne pourrai avoir les préalables du cours Projets dirigés à temps, malgré toute la bonne volonté.

Juste à cause de ce contretemps de l’administration de l’UdeM, et de préalables fondés sur la tendance majoritaire vers les projets pratiques, je vais devoir abandonner mon idée d’un projet de recherche l’an prochain.  Donc, soit j’attends 1 an pour le faire, soit je fais d’autres cours et je soumets ma candidature à la maîtrise.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *