Procédé autochrome Lumière

Bon, il paraît qu’il exista un procédé photographique mis au point par les frères Lumière qui permettait, dès 1908, d’avoir des photographies en couleur. Le procédé est fait avec de la fécule de patate, enfin, quelque chose comme ça. Un chargé de cours de l’Université nous a montré un site qui donnait des explications sur ce procédé. Voici d’ailleurs une image qui a été photographiée avec ce procédé.
Que ça ait existé réellement ou non est plus ou moins important; le fait est que le site web, intitulé Musée Autochromes Lumière, fait une faute d’orthographe dans le mot « Accueil », la dernière mise à jour date de 2000 et il est fait par ScHeiBli EdiTionS (notez l’utilisation de majuscules).

Donc, que ce soit vrai ou non, j’aurais préféré passer par un processus un peu plus argumentatif pour en venir à prouver son existence (et son importance).

Publié par Simon Dor

Simon Dor est professeur en études vidéoludiques à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2015), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire