Pour pouvoir donner des explications dans 10 ans de pourquoi ça arrive juste à moi, j’en laisse des traces contemporaines.

« 34 grammes pour 1 Go de mémoire, un dictaphone, la radio FM et l’encodage direct« , toutes des fonctions magiques du Creative Zen Nano Plus mais qui, malheureusement, bouffent énormément d’énergie (on parle de deux utilisations maximum avant que, en l’ouvrant, il ne manque de batterie). Quand l’appareil fonctionne, si la batterie est « low », il se peut que lorsque je veuille utiliser une fonction (ex: baisser le volume), celui-ci s’éteigne. Lorsque je tente de le rallumer, avec sa programmation qui replace le son à l’endroit où il était en éteignant, il se place au moment où il était une utilisation plus tôt (au moment où la batterie manquait en premier lieu).

Je suis toujours celui qui pogne les défectueux. Exemple récent: la carte mère et la mémoire vive de mon nouvel ordinateur, acquis en août dernier. Je vous donnerai plus de détails lorsque j’aurai terminé le processus, c’est-à-dire lorsque j’aurai vendu ma RAM sur Ebay, et que j’aurai remis la RAM qui fonctionne actuellement sur mon PC à mon cousin.

Informations et images tirées de http://www.touslesprix.com/info-87.html

Publié par Simon Dor

Simon Dor est professeur en études vidéoludiques à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2015), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire