La fiabilité de Wikipédia

|

|


Tout le monde sait bien évidemment que Wikipédia n’est pas une source fiable, de par les conditions inhérentes à sa propre existence. Puisque tout le monde peut modifier le texte, les éléments n’ont pas à être vérifiés, n’ont pas à être sourcés, etc. Pourquoi donc, alors, Pierre Assouline pose-t-il dans son blog la question de la fiabilité de Wikipédia?

Il semblerait que dans un contexte de sciences exactes, Wikipédia pourrait être une source fiable. Puisque tout se vérifie dans le texte même, et non par le biais de sources externes – véritables matières premières des sciences humaines – la «communauté scientifique» pourrait facilement repérer les erreurs et ainsi rendre fiable n’importe quel article scientifique. Ainsi, plusieurs étudiants universitaires en sciences exactes se fient à cette encyclopédie «libre».

Mais comme l’explique Assouline, et comme je le seconde ici, le problème de Wikipédia est un problème ontologique: de par sa méthode de modification des articles (immédiate), on en vient à un problème de fiabilité de l’auteur:

«Or sur Wikipédia, la référence est à géométrie variable : le dernier qui a parlé a raison, jusqu’au prochain.«

Que fait-on si on se réfère au texte après un «pseudo-scientifique» qui tente d’éclairer un article qu’il juge plein d’erreurs? Le travail est-il à refaire? À mon sens, il n’y a pas 36 raisons pourquoi le travail d’un doctorant doit être approuvé par un groupe de confrères du milieu: pour éviter la prolifération d’erreurs d’ordre méthodologique la plupart du temps. Or, les erreurs méthodologiques ne sont pas factuelles, mais elles font davantage de tort à «la connaissance».


À propos de l’auteur


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *