Menu Fermer

Busta Flex à 20 ans

Je n’ai encore jamais été « angoissé » par l’âge, comme certains lorsqu’ils atteignent 20 ans et se sentent vieux. Je viens de réentendre « L’esprit mafieux » d’Oxmo Puccino, avec Busta Flex, et ce dernier m’a ramené à la réalité de mon âge en disant:

J’ai 20 ans, quatre ans de rap, et 16 ans de questions…

Je viens d’atteindre 22 ans dimanche dernier. Je me souviens parfaitement quand j’avais 14 ans et que j’écoutais cette track: je commençais à rapper et je m’imaginais être capable d’en être rendu à quelque chose dans le rap à 20 ans. Me voilà aujourd’hui, ayant mis de côté le chant tout en gardant l’intérêt, et à remettre en question mes choix comme tout le monde bien évidemment. Honnêtement, ça ne fait pas grand effet quand on ne connaît pas la track, mais sachant ce que Busta Flex a démontré être capable de faire, il y a de quoi commencer à se sentir angoisser…

3 commentaires

  1. kim :)

    Salut Simon!

    Je ne te croise pas souvent sur msn, alors je profite de ton blog pour te souhaiter BONNE FÊTE un peu en retard. On va dire que c’est la décalage!!! hihi Je ne peux pas dire que je comprenne ton apparté à propos de Busta Flex, mais je comprends ton angoisse. Ne t’en fais pas, tu vas vite retomber dans le tourbillon de l’école et du train-train quotidien et tu n’auras pas une seule seconde pour réfléchir à toutes ces questions existentielles… Rassuré?! Non je sais, moi non plus. Mais tu seras heureux d’apprendre que coincée à Calgary avec deux «écouteux» de rap, je commence à en apprécier certains côtés. Ma dernière trouvaille: Panam All Star. J’aime bien cette chanson, tu connais? Probablement que oui, alors tu m’en donneras une critique hihi. Sur ce je te laisse, j’espère avoir de tes nouvelles!
    Kim

    p.s. Passe le bonjour à Marie!

  2. Yvan

    Tu me permettras d’être ironique ici.
    Cé pas drôle vieillir à 22 ans, j’en fais le double.Peut-être devrais-tu écrire tes mémoires, ça pourrait s’intituler:
    « Mémoires d’un jeune homme »

    Ne prends pas ça mal Simon, seulement je trouve ça drôle, angoisser sur la vieillesse quand on a 22 ans et qu’on a toute la famille dans l’corps.

    La vie t’appartient, joyeux anniversaire en retard.
    Santé et bonheur!

  3. Simon Dor

    En effet Yvan, je ne suis pas angoissé tant par la vieillesse que par la jeunesse des autres. C’est de savoir que certains accomplissent des choses très tôt dans leur vie qui fait qu’on se demande à 22 ans si on a bien placé nos pièces sur l’échiquier pour avancer dans la vie. Surtout que le chemin vers lequel je me dirige (professeur d’université) est long, et c’est plutôt vers la fin qu’on peut voir si les efforts portent fruit.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *