Menu Fermer

Propagande versus information?

J’ai constaté qu’il y avait une Ombusman à Radio-Canada. En gros, la personne qui s’occupe de recevoir les plaintes concernant l’éthique sur l’information diffusée sur Radio-Canada. Une phrase tirée d’un dossier spécifique, celui de la couverture de Radio-Canada en Afghanistan, entre juin et août 2007, m’a fait réfléchir sur la question de la propagande. Je ne crois pas que nous en ayons tous la même définition:

Non seulement notre présence sur place est-elle normale, mais nous estimons qu’il est de notre devoir d’y être, malgré les risques. Cela n’a rien à voir avec de la propagande. C’est de l’information pure. (Alain Saulnier, directeur général de l’information, Services français, Radio-Canada)

La propagande n’est-elle pas de l’information? Il s’agirait d’information contrôlée, c’est-à-dire de montrer certaines choses et d’en laisser d’autres sous-représentées. À la limite, elle peut être complètement inconsciente. La propagande se sert de l’information pure, en la limitant ou encore en informant trop d’un seul point de vue.

Je n’ai pas lu le rapport au complet. Je ne souhaite pas nécessairement débattre de ce cas précis, mais il m’intéresse pour ce questionnement particulier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *