Le rappeur québécois Dali explique son emblème?

|

|


Le rappeur québécois Dali vient de sortir un single en vidéoclip pour faire la promotion de son album web, Prototype vol. 2.

Animateur à l’émission Trinité Radio, aux côtés du rappeur Lunatique et de l’animateur de longue date Ricardo, Dali est donc impliqué dans le milieu musical hip-hop. Le rappeur s’est notamment fait connaître par ses nombreux spectacles, et ses apparitions sur les mixtapes De bouche à oreille (5 et 6) d’Iro Productions.

Je trouve important de laisser ce commentaire sur l’artiste, car je crois en sa volonté et son implication. Voici d’abord le vidéoclip:

À mon avis, si le vidéoclip démontre clairement que le rappeur est prêt à tout pour défendre ses idéaux et sa culture, ce qu’il manque, c’est la démonstration de ces mêmes valeurs, et les moyens employés pour les défendre. C’est un enjeu majeur, à un moment où l’expression « défendre le mouvement hip-hop » peut vouloir dire le commercialiser autant que le préserver intact.

D’une facture classique, le style musical de Dali peut fonctionner comme ne pas fonctionner. Il lui manque peut-être quelque chose pour davantage le démarquer, mais en même temps, se démarquer n’est pas nécessaire à ce que son rap fonctionne et à ce que son message passe. À lui la discrétion de vouloir faire différent ou de rester dans la lignée traditionnelle (je parle ici strictement sur le plan musical).

Cette question du style à mon avis se répondra d’elle-même une fois que cet emblème sera plus clair pour les auditeurs, comme peut-être pour Dali lui-même.

Plus d’informations sur Dali


À propos de l’auteur


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *