Le CRSH changerait de vocation?

J’ai reçu un courriel qui pointait un article du Devoir qui évoquait la possibilité que le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada augmenterait le financement dans les domaines reliés aux « affaires« .

Il y a par contre une certaine mobilisation pour empêcher ce tournant initié par le gouvernement conservateur. Je vous invite à lire ce courriel de Charlotte Dussault et à signer la pétition lancée par la députée Niki Ashton du NPD :

Bonjour à toutes et tous,

Le gouvernement Harper a choisi de financer les études reliées au domaine des affaires. Il souhaite changer la vocation du CRSH, le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada pour financer des projets de recherche en « business-related degree » plutôt qu’en sciences humaines comme le Conseil le fait depuis plus de 30 ans.

Une député du NPD a initié une pétition pour contrer cette mesure et je vous invite à la signer. Ces mesures sont un recul significatif et une insulte pour tous les étudiantEs et chercheurEs qui oeuvrent dans le domaine des sciences humaines.

Ne laissons pas les Conservateurs orienter la recherche vers les domaines lucratifs pour l’entreprise privée uniquement pour plaire aux lobby qui l’entoure.

Voici le lien: http://nikiashton.ndp.ca/sshrc

SVP faites circuler dans tous vos réseaux,

Bonne fin de journée,

Charlotte
Étudiante à la maîtrise en science politique

Publié par Simon Dor

Simon Dor est professeur en études vidéoludiques à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2015), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Rejoindre la conversation

2 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire