Menu Fermer

Rome: Total War. Une phase de jeu optionnelle

J’aime l’idée, comme il y en a sur d’autres blogues, d’indiquer dans la colonne de menu ce que l’auteur joue en ce moment, ce qu’il lit en ce moment ou ce qu’il a vu récemment. Ce que je n’aime pas, c’est qu’on n’en conserve pas d’archives et que les lecteurs ne peuvent en général pas commenter. C’est pourquoi, au lieu de faire un bloc là-dessus, je propose d’en faire de courtes entrées de blogue périodiques en proposant quelques mots autour d’un jeu.

Lorsque j’aurai une idée à développer davantage, je ne me gênerai évidemment pas pour republier sur le même jeu.

Rome: Total War (Creative Assembly, 2004)

J’ai essayé d’entrer dans la série Total War avec Empire: Total War (2009), puis Shogun: Total War (2000), le premier opus. La série propose un système en tour par tour semblable à la série Civilization. Chaque bataille entre deux armées se résolve cependant par un affrontement en temps réel, somme toute assez différent de ce qu’on peut voir dans une série comme Age of Empires.

En deux heures d’Empire, je n’ai pas encore compris en détails le principe des batailles. Je me suis dit que je devrais commencer par le début, soit Shogun. Mais j’y suis resté pris dans le tutoriel! Alors qu’on me demandait d’essayer de vaincre une armée ennemie en « prenant avantage du terrain », rien n’indiquait cependant comment prendre cet avantage!

Rome: Total War - Avant une bataille
Écran qui annonce une bataille et qui affiche l’équilibre entre les deux forces en présence.

C’est finalement Rome qui m’aura charmé, même si je n’ai toujours pas terminé ma première partie. En quinze heures de jeu, je n’ai pas non plus dirigé beaucoup de batailles, ayant choisi le mode automatique de résolution en attendant de me familiariser avec le mode en tour par tour. Je me demande par contre si je manque quelque chose, et surtout si décider de prendre les commandes dans une bataille change vraiment le cours d’une partie à l’échelle stratégique.

Rome: Total War, résultat d'une bataille
Résultat d’une bataille automatisée, même en apparence aussi serrée que celle affichée plus haut.

Je me dis surtout qu’un jeu où on passe quinze heures sans avoir terminé une partie et sans avoir mené une bataille, lesquelles peuvent prendre 30 minutes voire une heure, doit se rallonger considérablement. Les rendre optionnelles me semble une sage décision, mais en même temps, c’est laisser de côté tout un mode de jeu. Je manque quelque chose?

Articles similaires

3 commentaires

  1. vincent

    oh que oui ! c’est un vrai plus dans le jeu. tu peux t’entraîner grâce aux batailles personnalisées sans commencer de campagnes.
    Dans les paramétrages tu peux choisir le niveau de difficulté des campagnes mais aussi des batailles et panacher les deux si tu te sens néophyte.
    Même si tu ne diriges pas toutes les battles au cours de ta campagne, une résolution en temps réel évite une trop grande monotonie dans la partie.
    la version basique de RTW présente ce pendant des unités fantaisistes (celle des égyptiens par exzmple), les couleurs sont criardes, je te conseille d’installer un mod comme Roma surrectum, qui met en scène des unité plus proches de la réalité.

  2. vincent

    oh que oui ! c’est un vrai plus dans le jeu. tu peux t’entraîner grâce aux batailles personnalisées sans commencer de campagnes.
    Dans les paramétrages tu peux choisir le niveau de difficulté des campagnes mais aussi des batailles et panacher les deux si tu te sens néophyte.
    Même si tu ne diriges pas toutes les battles au cours de ta campagne, une résolution en temps réel évite une trop grande monotonie dans la partie.
    la version basique de RTW présente cependant des unités fantaisistes (celle des égyptiens par exemple), les couleurs sont criardes, je te conseille d’installer un mod comme Roma Surrectum, qui met en scène des unités plus proches de la réalité.

  3. Simon Dor

    Merci! J’en ai fait quelques-unes, et c’est vrai que ça rendrait l’ensemble moins redondant. Mais il y a tellement de batailles que je ne sais jamais quand ça vaut la peine d’aller en temps réel versus de faire un « auto-resolve ». As-tu des conseils sur quelles batailles choisir de mener?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *