Menu Fermer

Jeux olympiques, McDonald’s et Mao

Je suis retombé sur une photographie que j’ai prise de mon téléviseur lors de la diffusion des Jeux olympiques à Londres cet été. L’image est tirée d’une publicité de McDonald’s mettant en vedette (c’est un euphémisme) Alexandre Despatie. Le père parle avec sa fille de son admiration pour le plongeur canadien et lui révèle qu’elle s’appelle Alex notamment pour lui rendre hommage.

Le plus souvent, lorsque j’écoute la télévision, j’avance les publicités. En accéléré, je vois quand même quelques images, et j’ai l’impression de voir quelque chose qui attire mon oeil et qui me pousse à reculer pour voir plus en détails de quoi il s’agit. L’image réelle qui était parvenue à mes yeux, tirée de la publicité, était la suivante:

Capture personnelle de la publicité télévisuelle.

Mais l’image que j’avais l’impression de voir était toute autre. L’image suivante est sans doute la plus proche de l’image que j’ai vue l’espace d’un instant.

Image tirée de Wikipédia anglais.

Je ne peux m’empêcher de penser que le rapprochement qu’a fait mon cerveau n’est pas totalement fantaisiste…

Articles similaires

3 commentaires

  1. Gabriel

    C’est sans doute, parce qu’on tente de faire un culte de la performance sportive de la même manière que certains dictateurs en font un d’eux-même… dans les deux cas pour des raisons politique.

  2. Simon Dor

    Oui, et c’est lié je crois à l’idée que la publicité, c’est fondamentalement de la propagande, comme je le disais ailleurs. Il y a très certainement des points communs entre la publicité (même explicitement reconnue comme telle) et la propagande politique, et je crois que ce serait une piste très intéressante à aller analyser plus en détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *