Fernando Garcia Blanes, un de mes collègues de maîtrise, fait partie de l’organisation du Festival Hors-Cadre, un festival « entre le cinéma et la culture politique ». L’idée est de redonner au film le rôle politique qu’il a souvent joué, soit celui de permettre les rassemblements et les discussions sociales et politiques.

Logo-festival hors cadre

L’événement, chapeauté par le collectif Médi@s Libres et Cinéma Politica UQAM, a lieu principalement aux pavillons Judith-Jasmin (405, Ste-Catherine Est — à l’Agora de l’UQAM et au Café des Arts [J-6170] plus spécifiquement), au pavillon Hubert-Aquin (400, rue Ste-Catherine Est  — au Café Aquin) et au Café Fractal (200, rue Sherbrooke Ouest — SH-R380).

D’autres détails et questions/discussions sur l’événement Facebook.

Publié par Simon Dor

Simon Dor est professeur en études vidéoludiques à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2015), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire