Menu Fermer

The Hobbit: The Desolation of Smaug sur Le Quatre trois

Un extrait de la critique de The Hobbit: The Desolation of Smaug (Peter Jackson, 2013) de Caroline Savard sur Le Quatre trois.

C’est inévitable, Le Hobbit fera d’énormes recettes au box-office. C’est justement ce qui est regrettable, car les studios y voient la preuve qu’ils peuvent s’emparer d’une œuvre classique et en faire absolument n’importe quoi tout en parvenant tout de même à accumuler les gains.

Disons qu’après le peu d’appréciation que j’ai eu du premier volet de la trilogie, ça ne me donne pas trop le goût…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *