Je n’avais jamais encore joué aux jeux de TellTale, connus pour The Walking Dead (2012-2014) et The Wolf Among Us (2013-2014). Leur plongée dans le monde de Game of Thrones m’a poussé à essayer et j’avoue être vraiment tombé sous le charme.

Le principe est simple: c’est essentiellement un jeu d’aventure où le joueur prend des décisions pour les personnages qu’il incarne. Ce sont le plus souvent des dialogues qui sont les enjeux centraux: on doit savoir gérer les relations interpersonnelles avec d’autres personnages.

J’ai trouvé la première scène un peu décevante, en particulier à cause de l’utilisation du Quick Time Event: le personnage qu’on incarne peut mourir à plusieurs reprises parce qu’on n’a pas cliquer au bon moment. Mais pour le reste, c’est un Game of Thrones impeccable, efficace, où on sait que nos actions auront une pertinence à long terme — parfois clairement indiqués par une mention au haut de l’écran —, sans trop savoir si le destin de nos personnages est entièrement de notre ressort.

Le jeu est structuré de façon épisodique, c’est-à-dire qu’il y aura six épisodes qui sortiront à des dates différentes. Le premier épisode dure environ deux heures. Si on se fie aux Walking Dead, on pourrait attendre deux mois avant le prochain. Le suspense propre à une série télé est vraiment repris d’une manière peu usitée pour les jeux vidéo.

Publié par Simon Dor

Simon Dor est professeur en études vidéoludiques à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2015), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire