Exemple de l’espace-temps elliptique et métonymique dans le jeu de stratégie au tour par tour Heroes of Might and Magic II: The Succession Wars (1997).

Toute l’armée est représentée par un seul héros sur la carte du jeu, lequel est un vieil homme barbu à cheval alors que le héros représenté est censé être une femme. Durant les combats, chaque unité est représentée par un seul personnage qui tient lieu de plusieurs, même s’il n’occupe qu’un seul hexagone peu importe la taille de l’unité en question.

Publié par Simon Dor

Simon Dor est professeur en études vidéoludiques à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2015), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire