Menu Fermer

30 ans depuis Polytechnique et l’antiféminisme

Je viens de terminer la dernière séance du cours Éthique et jeu vidéo et nous sommes au trentième anniversaire de la tuerie de Polytechnique. Beaucoup de choses peuvent se dire autour de cet événement mais aucun ne peut rendre compte pleinement de l’horreur que représente un événement comme celui-ci. Je ne pense pas non plus pouvoir y ajouter quelque chose, sauf manifester ma solidarité du mieux que je le peux.

L’événement et sa commémoration nous rappelle au fond que nous ne sommes malheureusement pas loin de ce 6 décembre 1989. Le milieu du jeu vidéo aujourd’hui est encore un milieu difficilement accessible aux femmes et les communautés de joueurs sont encore bien souvent toxiques ou hostiles envers les femmes. Tout le « scandale » du GamerGate, où de nombreux joueurs se sont mis à harceler et à menacer la créatrice Zoe Quinn puis d’autres femmes en les soupçonnant de collusion avec les journalistes de jeux vidéo, est l’un des exemples les plus criants du sexisme et de la menace que constituent les groupes masculinistes. Fruzsina Eördögh en a proposé une excellente synthèse.

Certains diront qu’une personnalité publique doit avoir une carapace, ce avec quoi je suis absolument en désaccord. Il ne faut jamais rendre acceptable ou normal l’inacceptable.

Il faut adopter une attitude critique et, en particulier pour ceux qui travaillent dans les milieux où les femmes sont marginalisées, se donner des outils pour changer les choses. Je vous invite fortement à lire l’ouvrage collectif Feminism in Play (Gray, Voorhees et Vossen, 2018) qui contient de nombreuses contributions sur les difficultés systémiques pour les femmes d’entrer dans le milieu du jeu vidéo et dans celui du streaming, mais aussi sur les représentations féminines en jeu vidéo. C’est certainement un bon point de départ pour un regard critique sur le jeu vidéo.

Photo de Ryan Remiorz tirée de l’article du Devoir.

Références

Eördögh, Fruzsina. 2014. « The Anti-Feminist Internet Targets “Depression Quest” Game Creator Zoe Quinn ». Motherboard. 19 août.

Gray, K. L., Voorhees, G. et Vossen, E. (dir.). (2018). Feminism in Play. Cham : Palgrave Macmillan.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *