Menu Fermer

Celeste

J’ai commencé Celeste (Matt Makes Games, 2018) mais je ne sais pas si je vais aller bien loin. J’aime bien son ambiance, mais je n’ai pas la patience de répéter constamment la même chose jusqu’à ce que j’atteigne l’objectif. Les défis sont littéralement trop répétitifs — il faut faire une séquence d’action presque prescriptive trop de fois.

J’ai développé l’habitude avec les jeux Mega Man de sauter sur les murs pour grimper: c’était la même chose dans INK et bien d’autres; dans Celeste, on peut simplement appuyer sur un bouton pour rester agrippé, puis monter avec les flèches.

C’est très difficile de perdre l’habitude et j’ai toujours tendance à continuer de sauter pour rester agrippé, ce qui fait en sorte que je meurs souvent.

Et, bien qu’on dise souvent non sans raison que les STR sont répétitifs, je préfère quand même répéter les mêmes stratégies d’ouverture d’une partie à l’autre — un cinq à dix minutes toujours similaires — plutôt que de subir à répétition les mêmes trois ou quatre secondes!

Je sais que je manque quelque chose, mais je me console en me disant que je n’aurai jamais le temps de toute façon de terminer tous les jeux de mon backlog.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *