Imputabilité, pape et démocratie directe

Dans sa chronique du 11 mars dernier, Pierre Foglia met en parallèle le système papal catholique avec l’Islam, qui n’a pas d’équivalent du pape. Sa réflexion est rapide et sans prétention, mais elle me semble éclairante sur bien des aspects. Et c’est notamment ce qui me tracasse avec la démocratie directe telle qu’elle est pratiquée dans les assemblées générales étudiantes.

Égoïsme versus individualisme : une vision libérale contre une vision moderne

Je fais un peu de ménage dans mes brouillons pour me rendre compte que, souvent, j’écris des choses que je ne termine pas tout à fait mais qui peuvent être pertinents même comme morceaux sans rien pour les lier au reste de ce que j’écris ici. C’est au printemps 2009, il y a environ un […]