Menu Fermer

Le réconfort, l’œuvre d’art et la justification

Tant de choses pertinentes sont écrites dans le dernier article de Paule Mackrous. Différentes choses que j’aurais voulu écrire et que je n’avais jamais vues regroupées dans un même texte. Sur les démarches artistiques, d’abord. C’est-à-dire, sur l’idée que les démarches artistiques sont plus ou moins pertinentes pour expliquer une œuvre d’art, pour en expliquer l’expérience esthétique.

Kant et la finalité formelle objective

J’étais en train de lire « Analytique du beau » de Kant, quand un extrait m’a en quelque sorte « expliqué » clairement ce qui m’agaçait dans l’établissement de prix de « l’Académie » (Oscars, Jutras, Génies, Césars, …). Kant parle en quelque sorte – à propos de la perfection – de l’idée d’une fin à une chose, et qu’on ne juge pas les choses en fonction d’une fin.