La partialité de l’histoire et L’art de la guerre de Machiavel

Je viens de terminer ma lecture de L’art de la guerre de Nicolas Machiavel. C’est en fait mon deuxième Art de la guerre, après celui de Sun Tzu. L’auteur de la préface du livre, Harvey C. Mansfield, Jr., précise que ce texte est singulier dans l’œuvre de Machiavel, parce qu’il n’y est pas aussi « machiavélique » que dans d’autres ouvrages.

Pourquoi je suis là

Je me re-pose la question encore: c’est presque un leitmotiv pour moi de me remettre en question sur tout ce que je fais. Le problème principal que j’ai en ce moment est que j’ai un plaisir d’aboutir à des réflexions plus longues que celles que je place ici; j’aime l’aspect fragmentaire de ce que j’écris sur ce blogue, mais je constate que je veux faire des liens entre chacun de ces fragments.