La suprématie de l’auteur sur l’oeuvre

Lors de ma lecture d’un entretien avec Abbas Kiarostami, je suis surpris de constater qu’il semble adhérer à l’idée qu’un auteur doit tout connaître sur son univers diégétique, même ce dont le texte filmique n’évoque pas: Cela me fait penser à une anecdote sur Balzac qui, lors d’un Salon, s’attarde devant un tableau représentant une […]

La suprématie du fun: un exemple

J’attire simplement votre attention sur un article d’André Habib dans le Hors Champ, que je n’avais pas lu au moment où il était d’actualité (septembre 2006). L’article traite d’une intervention de deux individus à Tout le monde en parle, à propos des films Le goût de la cerise de Kiarostami et Free Zone d’Amos Gitaï. […]