Menu Fermer

La bibliothèque et l’espace que prend le savoir

Une bonne partie de ce qu’implique le travail de recherche est de gérer « l’espace » que prend le savoir. Écrire un texte, c’est être capable de savoir quel espace sera consacré à chaque concept, à chaque exemple, à chaque démonstration, et être en mesure de bien comprendre dans quel ordre on présente ces choses.

Définir les concepts avant de les utiliser

Un prof de philosophie que j’ai eu dans un cours lors de mon bacc m’a vraiment éclairé par rapport à la méthode d’un travail en sciences humaines. Il disait que la clef des sciences humaines, c’est l’explication des concepts. Par exemple, avec une question claire à résoudre, il s’agit simplement d’expliquer les concepts clefs de cette question chacun leur tour, puis le lien entre eux se fera tout seul.

Le paradoxe de la démocratie

Sur son blogue, Normand Baillargeon relate quelques problèmes philosophiques irrésolus dont celui du paradoxe de la démocratie, qui m’a particulièrement interpelé et qui me semble une des raisons qui fait que je ne suis pas philosophe et ne veut pas particulièrement l’être.