Le cinéma numérique et les stratégies de représentation du champ de bataille

Je donnais hier une conférence intitulée « Le cinéma numérique et les stratégies de représentation du champ de bataille » dans le cadre du colloque La magie des effets spéciaux. Cinéma, technologies, réception à la Cinémathèque québécoise. Mon exemple principal était la séquence d’Helm’s Deep dans The Lord of the Rings: The Two Towers (Peter Jackson, 2002).

La publicité est la propagande des entreprises privées

J’avoue qu’à la base je voulais donner une réponse à un billet sur un blogue, mais il semble que les commentaires se soient rapidement fermés. C’est déjà assez rare qu’une réflexion qui me trottait dans la tête entre parfaitement en phase avec un billet de blog au moment où je le lis, s’il faut en plus que ce soit dans les trois derniers mois, il me sera bien difficile d’ouvrir un dialogue.

Montage alterné et montage parallèle: une distinction diégétique

La distinction entre montage alterné et montage parallèle me semble une distinction fondée sur un élément extrafilmique, soit la diégèse elle-même.

Montage narratif vs Montage expressif

Je viens de terminer mon travail concernant une opposition apportée par Marcel Martin. En fait, l’idée que j’amène, c’est qu’amener le montage comme une division entre narratif et expressif limite l’interprétation qu’on peut faire de ce procédé. En fait, c’est que la distinction entre ces deux types de montage n’est pas formelle, c’est-à-dire sur des […]