Tout le monde en parle… ou plutôt en parlait jeudi dernier

J’ai vraiment l’impression que Tout le monde en parle souffre de plus en plus du fait que l’émission soit enregistrée trois jours avant la diffusion. Hier, deux éléments m’ont frappé là-dessus, mettant clairement en évidence que l’émission n’était pas tout à fait à jour dans l’actualité.

La suprématie du fun: un exemple

J’attire simplement votre attention sur un article d’André Habib dans le Hors Champ, que je n’avais pas lu au moment où il était d’actualité (septembre 2006). L’article traite d’une intervention de deux individus à Tout le monde en parle, à propos des films Le goût de la cerise de Kiarostami et Free Zone d’Amos Gitaï. […]