L’enfant prodige de Luc Dionne (2010): entendre la musique intérieure

Une scène très particulière de L’enfant prodige (Luc Dionne, 2010) m’a agacé au plus haut point. Elle fait écho à plusieurs autres mises en scène similaires, surtout vues dans les séries télé contemporaines.

Qu’est-ce qu’une conclusion?

Vincent Bouchard, qui donnait le cours Cinéma des différences à l’automne 2007, a dit quelque chose qui ressemble à ceci (je paraphrase): « Une conclusion, c’est dire ce qu’on a fait, ce qu’on a réussit à faire, puis dire aussi ce qu’on n’a pas fait, ce qu’on n’a pas eu le temps de faire. » Voilà qui […]

Zidane, un portrait du XXIe siècle: marginalité dans son contexte

Douglas Gordon a un parcours relativement marginal au sein des arts visuels, de par le fait qu’il utilise dans certaines oeuvres des films « classiques » en format vidéo: elles sont par ailleurs l’essentiel de ses matériaux. 24 Hour Psycho (1993) ou 5 Year Drive-By (1995), par exemple, « s’approprient » des œuvres préexistantes, de façon à […]