À propos

Mon nom est Simon Dor et je suis professeur invité en études du jeu vidéo à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, responsable du centre de Montréal depuis août 2016. J’ai conçu ce site dans l’optique de pouvoir communiquer et partager sur des objets qui m’intéressent à différents degrés, sans nécessairement m’en tenir à mes champs de spécialisation.

J’ai soutenu une thèse de doctorat sur l’histoire des jeux de stratégie en temps réel et un mémoire de maîtrise sur la cognition dans StarCraft: Brood War. Le jeu de stratégie est certainement le genre qui m’intéresse le plus. Selon les cas, mes recherches l’abordent du point de vue de sa jouabilité, de son histoire, de son expérience compétitive ou narrative, de la cognition qu’il implique et de la représentation qu’il induit. Mes recherches tout comme les cours que j’ai donné m’ont poussé à m’intéresser aussi aux sports électroniques, à l’immersion, à l’éthique, aux émulateurs et au design de jeu. Je m’intéresse aussi à la représentation du champ de bataille au cinéma, à l’approche cognitive du cinéma et au hip-hop.

Ce blogue se nomme Parenthèse vidéoludique depuis 2012, pour le jeu de mots peu élaboré entre parent et thèse. Il existe par contre depuis 2006, lorsque j’étais étudiant au bacc en études cinématographique. Il m’a accompagné aussi lorsque j’ai commencé à donner des charges de cours, en 2013, en études du jeu vidéo à l’Université de Montréal et en communication à l’UQAM. J’ai co-écris aussi avec ma conjointe sur un blogue sur la parentalité intitulé Une vie entre paren(thèses).

Mes cinq jeux de prédilection sont, dans aucun ordre particulier: StarCraft, Sid Meier’s Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.