Soirée des Oscars

C’est je crois la première fois que je vais chez des amis visionner les Oscars! Je n’ai jamais été un grand fan de galas et de prix; j’ignore encore quels sont les critères qui permettent de consacrer un film le « meilleur film », « meilleur réalisateur », etc. Le terme « meilleur » me semble être plus ou moins clair et ne pas avoir de définition unanime et uniforme.

Cette année est encore plus particulière, puisque je n’ai visionné à peu près aucun film dans la course aux statuettes. Depuis la naissance de Laurent, je ne suis allé au cinéma que deux fois: pour voir The Perks of Being a Wallflower (Stephen Chbosky, 2012), puis, plus récemment, Anna Karenina (Joe Wright, 2012), en nomination dans des catégories qui lui vont bien (« cinematography » et « costume design » notamment), alors que le film comme tel m’a plu sans plus. Il me semble avoir mieux aimé le Atonement de Wright, même si je n’en garde pas beaucoup de souvenirs.

Mais bon, je vais à cette soirée un peu comme pour le SuperBowl. Pas tant parce qu’on aime ou  même qu’on connaît le football (quoique j’ai été surpris cette année d’être peut-être celui qui connaissait mieux ce sport!), mais pour passer un moment agréable bien entouré. Bonne soirée!

Publié par Simon Dor

Simon Dor est professeur en études vidéoludiques à l’Unité d’enseignement et de recherche (UER) en création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis août 2016. Il a soutenu sa thèse de doctorat sur l'histoire des jeux de stratégie en temps réel. Il écrit ici depuis 2006, d'abord comme étudiant en études cinématographiques éventuellement spécialisé en jeu vidéo (2008-2015), puis comme chargé de cours (2013-2016) en études du jeu vidéo (Université de Montréal) et en communication (UQAM). Ses jeux de prédilection sont StarCraft, Sid Meier's Civilization II, Final Fantasy VI, Crusader Kings II et Ogre Battle.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire